À la Saint Michel, bergers et moutons sont de la fête

Fin septembre, le  randonneur attentif peut observer une certaine effervescence dans les quelques vallées pyrénéennes où subsiste une forte tradition d’élevage du mouton.
Bêlements, aboiements et sifflets résonnent dans la montagne. Les premiers frimas se font sentir. Vaches et brebis sont rassemblées autour du cujala (cabane). Fini la liberté des estives. C’est le moment pour les troupeaux de rejoindre la vallée.

Le choix du moment n’est pas le fruit du hasard.

Il est immuablement calé sur la Saint Michel qui se fête le 29 septembre. C’est la date traditionnelle d’expiration des baux ruraux à l’occasion de laquelle fermiers et métayers payent leurs fermages après la récolte.
Dans les Pyrénées c’est la date des foires pastorales. En Béarn, les brebis de garde retournent chez leur propriétaire.

Tourisme obligeant, certaines vallées ont fait subir à la Saint Michel un relookage festif. C’ est ainsi à Luz ou en Val d’Azun où l’on fête les côtelettes. Ces réjouissances largement arrosées ne sont pas forcément celles des moutons. Leur destin s’achève en apothéose gastronomique et en pièces détachées sur les nombreux grills et planchas dressés pour la circonstance.

Des chants pyrénéens les accompagnent en guise de cantique.

Le culte de Saint Michel remonte au V° siècle. Vers l’an Mil, de nombreuses chapelles lui ont été dédiées, généralement édifiées dans des lieux élevés pour rappeler que saint Michel est le Chef des anges. En champion incontesté du Bien contre le Mal, c’est lui qui pèsera les âmes le jour du jugement dernier. On le connaît aussi par sa victoire dans sa lutte contre le dragon (le mal).

Par Gérard Caubet

Découvrez le Val d’Azun avec La Balaguère :

Randonnée le tour du Val d’Azun en liberté

Randonnée le tour du Val d’Azun en groupe accompagné

Randonnée et confort dans le Val d’Azun en liberté

Le Val d’Azun en famille avec des ânes

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*