Antonio Machado, poète espagnol

Par Gérard Caubet

De passage à Collioure, ne manquez pas une visite de courtoisie à Antonio Machado.

C’est au vieux cimetière de Collioure que se trouve sa dernière demeure.
Il y repose depuis le 26 janvier 1939.
Très connu outre Pyrénées, Antonio Machado, est un poète espagnol, né à Séville, le 26 juillet 1875 .
Il est l’une des figures de proue du mouvement littéraire connu sous le nom de « Generación del 98 ». Ce courant ouvre les yeux sur une Espagne qui a perdu sa magnificence d’antan.

Pendant la guerre civile espagnole, Antonio Machado met sa plume au service des républicains.

Choix de conviction mais mauvaise pioche stratégique. Franco, vainqueur, oblige ces derniers à fuir. Lorsque Barcelone tombe, Antonio Machado doit s’exiler en France. Il n’est pas seul. Avec lui, ce sont prés de 450 000 personnes qui passent la frontière franco espagnole sans armes ni bagages.
C’est l’épisode bien connu de la « retirada ».
Le 29 janvier 1939 il débarque du train en gare de Collioure avec sa mère, il a 64 ans. Antonio Machado est épuisé par son long exil et de plus malade des bronches. Il mourra un mois plus tard, le 22 février, 3 jours avant sa mère.

Le jeudi 23 février se déroule, selon ses vœux, l’enterrement civil.

Beaucoup de monde y assiste, notamment nombre d’intellectuels espagnols et français. Son cercueil, recouvert du drapeau républicain est porté par des soldats de la 2ème Brigade de Cavalerie de l’armée espagnole en déroute.

Vous ne pouvez manquer la tombe d’Antonio Machado. Elle est toujours fleurie. Bel hommage posthume.

[portfolio_slideshow]

Découvrez Collioure Cadaquès en randonnée avec La Balaguère.

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*