La barégine

Voilà un trésor issu des entrailles de la terre. Dans les eaux thermales se développe la barégine.

Comme son nom l’indique c’est à Barèges qu’elle fut décrite pour la première fois. Elle se présente sous forme de filaments composés d’algues bleues et de bactéries du souffre.

Barégine

C’est elle qui donne à l’eau son odeur caractéristique d’œufs pourris.

A Barèges la barégine est une manne. Elle est récupérée par écoulement sur de simples gouttières.  Une fois traitée, elle entre dans la composition de baumes et d’onguents réputés apaiser les douleurs articulaires et musculaires.

De savantes méthodes radio isotopiques, ont a pu « tracer » la pénétration de la barégine jusqu’aux articulations.

Par Gérard Caubet

Voir les produits à base de Barégine sur le site des thermes de Barèges.

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*