Les Basques aussi ont leur père Noël

Par Gérard Caubet

Olentzero est son nom.
Ce personnage haut en couleur vient du fond des âges. Il symboliserait le passage du solstice d’hiver.

Olentzero
(copyright :Utolotu-wikimedia commons)

Son mythe serait originaire de Navarre.
Les différences sont grandes avec notre bon vieux père Noël dont la bonhomie légendaire fait le bonheur des enfants. Olentzero aurait plutôt pour vocation de leur faire peur.
Alors que le Père Noël, après avoir visité des milliers de cheminées, revient chez lui sans une tâche de suie sur son beau costume rouge, Olentzero est sale, grossier, ivrogne et glouton. Arrivé dans la cuisine (également par la cheminée), il se met à table et vide le frigo.
Battu par sa femme, il ne dédaigne pas de tâter à la dive bouteille. Une gourde de vin fait d’ailleurs partie de son accoutrement ainsi qu’une faucille.
Son domicile n’est pas dans le grand nord, mais quelque part dans la montagne Basque où il exerce la profession de charbonnier.
Aujourd’hui, un « Olentzero nouveau » est fêté dans une grande partie du Pays basque. Il tend à se supplanter au Père noël. Il défile dans les rues, et distribue même des cadeaux. Mais le bon vieux papy à la barbe blanche fait de la résistance.

Découvrez des randonnées dans le Pays Basque avec La Balaguère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*